Fondation Maeght, lieu de l’art vivant et contemporain

En route pour Saint Paul de Vence, un arrêt à la Fondation Maeght est de mise. C’est un lieu d’art vivant, d’art contemporaine , plus qu’une musée, avec une architecture unique conçue par l’architecte catalan Josep Lluis Sert et par les artistes eux-mêmes comme Braque, Miro, Giacometti, Fernand Léger en pleine milieu de la nature, des pins, et du romarin.

La naissance de la fondation Maeght

Tout commence avec Aimé et Marguerite Maeght, des marchands d’art, au début des années 50 quand ils achètent une propriété à Saint-Paul de Vence appelée Mas Bernard, après leur fils. C’est un couple visionnaire et ont été les premiers à organiser une exposition surréaliste en 1947 avec André Breton et Marcel Duchamp, par exemple. Ils étaient des marchands d’arts importants dans l’ère après la guerre.
Mais quand Bernard âgé à peine de 11 ans décède d'une leucémie, en 1953, ils sont anéantis et ils sont soutenus par leurs amis artistes. Georges Braque lance l’idée aux Maeght de créer un lieu d’art moderne, un lieu unique où tous les artistes amis pourraient exposer leurs œuvres dans les conditions optimales de lumière et d’espace et par la même occasion, de leur donner un projet pour dépasser leur peine . Le couple part aux États-Unis afin d’explorer des fondations américaines comme celle de Guggenheim et de concevoir leur projet.

Les artistes s'activent !

Giacometti installe ses sculptures dans le cour, Miro créer un labyrinthe en accord avec la nature et peuplé de sculptures étranges, Georges Braque réalise et signe son bassin ou le fond est faites de mosaïques en poissons et Marc Chagall et Tal Coat, des mosaïques murales

La Fondation Maeght ouvre ses portes à l’occasion de son inauguration le 28 juillet 1964 en présence de André Malraux.

Une visite qui vaut le détour

Au fil du temps, la fondation Maeght à pris une place importante dans l’art contemporain. C’est une fondation privée sans subvention qui s’auto finance et est reconnue d’utilité publique. Malgré que le projet de faire un village d’artistes n’est pas allé au bout, la Fondation est toujours un haut lieu d’expositions permanentes et éphémères.
Il possède l’un des plus importantes collections en Europe de plus de 13 000 références. La collection permanente compte des artistes comme Bonnard, Braque, Calder, Chagall, Giacometti, Hepworth, Kandinsky, Léger, Miro, Richier, Tal Coat et Ubac. Ils organisent aussi des expositions de grande importance sur la scène internationale. Et ces dernières années, ils ont exposé des artistes très contemporains comme Yan Pei-Ming, Pier Paolo Calzolari, Takis, Lee Bae et d’autres artistes. La collection permanente compte le Jardin des Sculptures, La Chapelle Saint-Bernard, La Cour Giacometti et le Labyrinthe Miro.

Aujourd’hui Aimé et Marguerite reposent dans le cimetière de Saint Paul de Vence

Informations pratiques

L’adresse est 623 Chemin des Gardettes, 06570 Saint-Paul-de-Vence
Tarif adulte est 16 euros
Horaires juillet et août : 10h à 19h et 10h à 18h pour les autres mois de l’année.

Il existe sur place Le Café de la fondation et le librairie-Boutique ou vous pouvez trouver des
Livres, des objets uniques à la Fondation, des lithographies originales signées et numérotées, des affiches et catalogues.

Gillian de la Villa du Port d'Attache

Gillian est sud-africaine, elle a posé ses valises sur la French Riviera depuis 25 ans aujourd’hui. Journaliste de formation, elle est de la génération qui a vu la fin de l’Apartheid à coup de Sugar Man et de David Bowie. Avec un mari en mer, elle s’est lancé dans un joli challenge : accueillir les voyageurs du monde entier, mais à quai.